J'avais goûté une glace à l'huile d'olive dans un restaurant il y a quelques temps, et j'avais été séduite par ce parfum original, aussi j'ai tenté plusieurs recettes et celle là me convient bien, je l'ai découverte il ya deux trois jours sur le net, plus exactement, sur le site Marie Claire Maison. Leurs recettes (sur des thèmes) sont bien sympathiques, je vais en tester quelques unes ....

J'ai donc testé cette glace hier soir, et j'ai apprécié sa texture fine et onctueuse (par ailleurs, j'avais bien réussi ma crème anglaise, ne menant pas trop loin la cuisson), je la garde précieusement... Comme quoi, les glaces à base de crème anglaise ça peut être bien (moi qui n'aimait pas trop ça je commence à changer d'avis) ! J'ai remplacé la moitié du lait indiqué par du lait d'amande et  en guise de crème j'ai mis moitié crème liquide moitié crème épaisse bio. Ne faites pas  l'impasse sur la gousse de vanille car sa saveur s'allie avec délicatesse à l'huile d'olive...Vous pouvez réduire un peu la quantité d'huile d'olive pour un parfum plus subtil (il me semble important d'utiliser une huile pas trop amère)...

Voilà la recette

Glace à l’huile d’olive et au miel

Pour 6 personnes

1/2 litre de lait

250 g de crème fraîche

150 g de sucre

5 jaunes d’œufs

10 cl d’huile d’olive

1 gousse de vanille

1 c. de miel

Filaments d’orange confite

Préparez la glace : faites chauffer le lait avec la crème et la gousse de vanille fendue.

Travaillez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange clair et mousseux, incorporez petit à petit le lait chaud en battant, posez sur feu très doux et continuez à tourner jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère. Incorporez l’huile d’olive, laissez refroidir et mettez dans la sorbetière au freezer.

Quand la glace est prise, formez-y des boules que vous servirez dans des coupes, nappées de miel et décorées de quelques filaments d’orange confite.

Recette tirée du livre Saveurs et Parfums de l’Huile d’Olive (Flammarion) écrit par Olivier Baussan et Jacques Chibois, Chef de la Bastide Saint-Antoine à Grasse