fouace_aveyronnaise1

Il y a peu, Fidji donnait une recette (), ce n'est pas celle que j'ai essayée mais plutôt celle que j'ai trouvée dans un petit livre Recettes de cuisine paysanne en Aveyron. aux éditions Subervie. La mie est dense et serrée, la fouace est l'étouffe chrétien par excellence, malgré tout j'en raffole ! A la place d'une partie de la quantité d'eau préconisée dans la recette, j'ai mis de l'eau de fleur d'oranger, car la fouace est ainsi parfumée...Je n'ai pas doré à l'oeuf,, certes , ça l'aurait mieux fait mais bon j'aime moyen le goût de la dorure à l'oeuf  (là je me répéte, je l'ai déjà dit !).

Et j'ai fait cuire dans un moule à savarin parce que je voulais une belle forme de couronne....

La Fouace

625 g de farine,

3 oeufs

125 g de sucre,

1 pincée de sel

25 g de levure de bière

60 g de beurre

Mélanger la levure de bière et une cuillerée à soupe rase de farine. Délayer le tout dans un peu d'eau tiède afin d'obtenir un levain. Faire un puits dans le reste de la farine, y casser les oeufs, ajouter le sucre, le sel et pétrir le tout jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Incorporer le levain et pétrir à nouveau. Imbiber cette pâte avec le beurre fondu et pétrir encore un quart d'heure, afin que tous ces éléments soient intimement mêlés.

Fariner un récipient dans lequel vous mettrez la pâte afin qu'elle lève durant 12 heures environ. Beurrer et fariner une plaque à four. Former une couronne avec la pâte, pratiquer quelques incisions et dorer à l'oeuf. Faire cuire à four chaud pendant une dizaine de minutes et réduire la chaleur pour les 10 minutes suivantes. Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau.

Jeanette Cluzel (ferme auberge de Boulouis)

Le blanc pour l'écriture c pour qu'on voie mieux, dites moi si vous préférez, j'ai eu quelques remarques concernant la lisibilité...Moi, je vois très bien quand c écrit en framboise mais bon ...